Prenant de la place / Installation

«Kilroy was here»

dimensions variables , objets suspendus, 2003

Lors de la Conférence de Potsdam, on raconte que Staline demanda à son assistant qui était ce G.I. intrépide dont le nom était écrit partout. Le mystère ne fut jamais élucidé. Dans une de ses nouvelles, Isaac Asimov propose l’hypothèse d’un historien du 30e siècle voyageant dans le temps. Un être se déplaçant plus vite que la lumière tel le jumeau voyageur évoqué par Einstein pour illustrer la dilation du temps. Sauf erreur, Jacques Bergier (1912-1978), ingénieur, chimiste, alchimiste, espion, journaliste, écrivain et grand spécialiste des phénomènes ésotériques, ne s’est jamais prononcé à ce sujet. Tout cela est bien bizarre.

14_kilroy1.jpg
 Kilroy was here 1/5     
14_kilroy5.jpg
 Kilroy was here 3/5     
14_kilroy2.jpg
 Kilroy was here 4/5     
14_kilroy3.jpg
 Kilroy was here 5/5     
14_kilroy4.jpg
 Kilroy was here 2/5